Mes années 80

via GIPHY

Dans les années 80, il y a eu la mode :

  •  des épaulettes

Encore aujourd’hui je ne comprends pas et j’en reste affligée. Oui, j’ai porté des vestes à épaulettes. Voilà c’est dit, et plus jamais je n’en parlerai.

  •  du oversize, autrement dit du XL quand tu ne remplis même pas du XS

J’ai gardé mon anorak Naf-Naf bleu électrique, mais bizarrement, il n’est jamais revenu à la mode.

Promis je cours l’extirper de la naphtaline pour en faire une photo. Préparez vos lunettes de soleil, il est du genre éblouissant.

Lire la suite

La Boum : film culte des années 80

via GIPHY

Sophie Marceau est plus vintage que moi, mais comme je l’écris souvent, elle a moins de rides que moi.
Je ne sais pas pourquoi ça m’énerve autant.
Minikitch number one appelle ça de la jalousie, n’importe quoi!

La Boum.

Ce film culte des années 80 a marqué ma préadolescence.
J’avais même acheté le 45 Tours à Mammouth et je l’écoutais en boucle dans ma chambrette rose.

Lire la suite

Verre à moutarde Amora

trois verres à moutarde Amora Maya l'abeille

C’est Amora qui faisait ça et c’est aussi ce qui a contribué à sa renommée.

Un petit verre décoré avec nos héros télé préférés, l’ancêtre du produit dérivé, le pionnier du merchandising.

Bon c’est vrai que ça coûtait beaucoup plus cher que la moutarde en bon gros pot familial basique.
Et oui, y en a qui trouvent que les dessins animés japonais  sont beurk pas beau (sauf Candy bien sûr).

Mais qu’à cela ne tienne !

Tous les enfants de France et de Navarre des années 70 et 80 se sont mis à adorer, comme par miracle, la moutarde Amora.

Lire la suite

Jouet Educalux : un valeureux cow boy

Jouet Cow boy Minitou Educalux

Un cavalier, qui surgit hors de la nuit

court vers l’aventure au galop

son nom, il le signe à la pointe de son épée

d’un E qui veut dire Educalux.

Je vous présente mon cow-boy Minitou (marque Educalux) en direct des années 70 et trouvé avec ses frères dans un vide grenier de mon village.

Son fidèle destrier est un peu fatigué, il refuse de relever la tête, ce qui ne l’empêche pas heureusement de galoper (faut juste faire attention aux obstacles).

Sarah Kay, trop cute

Les personnages so cute de Sarah Kay ont marqué mes années 80

Ils ont envahi ma chambrette : poster, livres, cartes, miroirs, carnets, journal intime (que je remplissais le soir sous mes draps à la lueur de ma lampe de poche de camping), housse de couette et même celle de ma cousine adorée pourtant bien plus jeune (tonton Kitch en avait peint une sur sa tête de lit).

Les personnages de Sarah Kay ont envahi le monde.

J’adorais les grandes robes bucoliques, à volants, à carreaux, en liberty et les grands chapeaux , les salopettes en jean et les cheveux pleins de paille et surtout les dessins étaient si expressifs. Je trouvais ça si romantique !

Lire la suite

Le manuel des castors juniors

 

neuvième manuel des Castors Juniors Walt Disney

Le livre de chevet de Yokitch chéri : le manuel des castors juniors 9 ième du nom, édition 1983.

Il m’en a souvent parlé et on l’a extirpé cet été d’un sombre recoin du grenier de son enfance.
Ouf, au moins un qui aura évité la déchetterie !

Intriguée, je l’ouvre: trop drôle, on dirait « Elle »  « Glamour » ou « Avantages »

Lire la suite