Baril de lessive vintage

Baril de lessive vintage super croix

La famille Kikitch est précurseure du « do it yourself », de l’upcycling et du recyclage. Ça bricolait, ça cousait, ça découpait, ça tricotait dans toutes les pièces de la maison. Le tout avec papa Kitch qui nous chantait du Moustaki ou du Brassens. Sa grosse voix résonnait dans sa moustache et ne s’arrêtait que pour jurer lorsque le marteau dérapait et venait s’approcher de ses doigts d’un peu trop près. Il n’a peur de rien ce marteau car papa Kitch était tout de même un peu impressionnant avec sa carrure de rugbyman.

Dans ma tendre enfance, j’ai souvenir que maman Kitch transformait elle même son baril de lessive vintage. Elle me faisait de chouettes coffres à jouets et de magnifiques corbeilles à papier.

Lire la suite

Anatomie 2000

Anatomie 2000

Papa Kitch, maman Kitch et le père Noël doivent s’en mordre les doigts de ne pas avoir eu l’idée de m’offrir Anatomie 2000, car je suis sûre qu’avec un tel jeu je serais devenue médecin légiste, chirurgienne, cardiologue. Déjà que le père Noël ne voulait pas m’acheter docteur Maboul. Il trouvait ce jeu peu digne d’intérêt . Presque aussi débile que les livres de Oui Oui qu’il refusait également de me mettre sous le sapin.

Lire la suite

Verre papillon VMC Reims


Verre VMC Reims


Dans la famille des verres à moutarde, il y a les verres Amora mais aussi les verres VMC Reims.


Depuis que je fréquente les allées des vide greniers le dimanche matin, j’ ai refait la déco de ma cuisine et changé ma vaisselle.

Maintenant je mange (trop), je bois (avec modération) et je cuisine (avec plus ou moins de réussite) dans de la jolie vaisselle dépareillée, souvent de l’Arcopal, mais pas seulement.

Et j’aime ça. J’adore reconstituer des séries, peu à peu. La joie que j’éprouve lorsque je déniche justement le verre qui me manquait est incommensurable. Un peu comme lorsque je mange un yaourt Mamie Nova à la rhubarbe.

J’ai une préférence pour les verres des années 80, colorés et ludiques dans lesquels on buvait notre limonade.

Lire la suite

J’enlève le haut, pub culte de l’afficheur Avenir en 1981

On appelle ça aussi les affiches Myriam, en hommage au prénom du mannequin de la photo (la belle et souriante Myriam Szabo).

Dans les années 80, l’afficheur Avenir commande une grande campagne de pub à l’agence CLM/BBDO conçue par Pierre Berville.
A cette époque, les affichages n’avaient pas une côte d’enfer. Ils étaient jugés peu réactifs.

Bref, fin août 1981, les murs de nos villes accueillent cette affiche et son slogan devenu culte.

Tout d’abord, la souriante Myriam est sur la plage en bikini vert. Ses deux poings serrés sont posés sur ses hanches. Elle tourne le dos à la mer et nous fixe fièrement . Derrière elle, le célèbre slogan : « Le 2 septembre, j’enlève le haut ».

Affiche Myriam agence CLM demain j’enlève le haut
Lire la suite

Arcopal vintage : comment identifier un motif des années 60

Arcopal années 60


Ceux qui me lisent depuis un moment connaissent tout de ma passion étrange et inexpliquée pour la vaisselle Arcopal vintage. Voir une tasse, un mug, une assiette, un ramequin….me replonge dans mon enfance, dans ma maison en briques rouges et dans le parc d’une petite ville des hauts de France où je jouais au club des cinq avec mes copines Chris et Lulu.

Bref, peu à peu je me suis mise à chiner en vide grenier ce qui me manquait et je commence à avoir une belle collection. Chéri Yokitch trouve ma passion encombrante, et je sens le poids de son regard à chaque achat. Qu’importe !

Mes recherches sur la toile pour retrouver le nom des collections Arcopal vintage ont été longues. Mais maintenant avec mes vendeurs du dimanche, j’aime partager le nom du motif de leur vaisselle et souvent je plaisante en disant que j’ai passé une thèse en Arcopal.

Alors si vous recherchez vous aussi à identifier un modèle , j’ai pensé que cet article pourrait vous aider.

J’ai trouvé peu de littérature sur le sujet. Ça va pas être facile pour passer ma thèse ! Donc attention, je ne suis pas à l’abri d’une erreur. Si tel est le cas, dites le moi, je rectifierai.

Lire la suite

Petites curiosités de vide-grenier

Mes amis, avec le confinement, le télétravail, le moral dans les chaussettes, la sensation de solitude, je n’ai pas réussi à vous écrire un petit billet vintage. Pour me faire pardonner, je vous propose un minuscule cabinet de curiosités que j’enrichirai au fur et à mesure de mes découvertes, enfin dès que je pourrai à nouveau baguenauder dans les allées de vide grenier.
Courage et prenez soin de vous, des vôtres et des autres aussi.

Curiosité numéro 1, un merveilleux livre de recettes exclusivement réservé à la morue.

La morue, poisson mal considéré qui défie les lois du confinement.

Livre de recette la morue
Lire la suite

Crok’images biscuit des années 80

Crok’images de l’Alsacienne, un souvenir gourmand de mon enfance.

Parfois, maman Kitch revenait de chez Mammouth, notre supermarché de quartier avec un cabas rempli de provisions. J’aimais bien l’aider à le vider. Non je n’étais pas une enfant altruiste. Juste une petite curieuse par la gourmandise alléchée. Car parfois, le cabas révélait de véritables surprises, des Picorettes, des chamonix bien sucrés, des Bonitos et surtout des Crok’images.

Lire la suite