Pacific, pub culte des années 80

Pacific

Pacific est une boisson anisée, un genre de Pastis non alcoolisé.

Maman Kitch en achetait une bouteille tous les ans qu’elle mettait dans le coffre de la caravane la veille de chaque départ en vacances.
Frangin et moi avions le droit d’en boire et on se sentait comme des grands à l’heure de l’apéro.

Lire la suite

Bonbon Polo avec le trou au milieu

Polo, le bonbon le plus trou.

Bonbon Polo

Pourquoi je l’aime mon Polo ?
Pour des tas de raisons mes amis.
La première, c’est parce que grâce à son trou central, le bonbon Polo parvient à faire passer la fraîcheur là où toutes les autres confiseries ont échoué. Faut dire qu’elles sont pas hyper malignes les autres confiseries.

Lire la suite

Petit Pimousse de la Pie qui chante

Bonbon Petit Pimousse


Petit Pimousse :

Miam miam, un délicieux bonbon aux fruits assorti d’une pub amusante que j’adorais regarder à la télé.

Deux phrases sont restées culte et sont parfois encore prononcées par les enfants des Eighties sous les yeux équarquillés des jeunes générations qui n’ont pas les codes.

Lire la suite

Chewing-gum les veinards, souvenir des années 80

Pub chewing-gum les veinards

Chewing-gum les veinards, ma madeleine de Proust :

Il y a des jours mes amis où tout part en sucette.

Je viens de vivre une semaine pleine de rebondissements .

Mercredi, reboostée par une séance de sophrologie, il m’est venu une envie subite de concocter un dessert innovant : des poires pochées miel épices.

J’ai le droit d’avoir des idées étranges.

Lire la suite

Choco BN, miam miam

 Choco BN pub vintage

Un lointain souvenir de gosse, les biscuits Choco BN. Le plaisir du goûter avec frangin.
Assis autour de la table de la cuisine, nous trempions notre Choco BN dans un verre de lait froid.

Frangin, de ses petites mains malhabiles essayait sans se décourager de séparer les deux biscuits pour racler de ses dents de lait le chocolat du milieu. Le plus souvent, ça se terminait dans un bain de sang et de miettes. Moi je préférais la technique du petit beurre, communément appelée le coup du lapin. Je rongeais le tour en faisant de petits bruits délicats et je finissais le massacre en plongeant mon goûter dans le lait.

Lire la suite

Pub culte ravioli Panzani

Reviens Léon, j’ai les mêmes à la maison.

En 1985, le beau Léon coursait le train Panzani de 11h45 dans l’espoir de se sustenter de délicieux raviolis.

Sa tendre moitié, bravant rhumatismes et arthrose, avait beau lui hurler

« Reviens Léon, j’ai les mêmes à la maison », le Léon continuait sa course folle, bravant les douleurs et le danger, tellement c’est bon les raviolis.

Pub culte ravioli panzani

Le slogan de cette pub culte ravioli Panzani a fait le bonheur de nos récrés et déjeuners de famille.

D’autres publicités cultes Miam miam :

Banga

Belle des champs

Delifrance

Prosper youpla boum

Abracarambar