Comment j’ai acheté un LaserDisc… sans pouvoir le lire

Jaquette du LaserDisc du film L'aventure intérieure (1987)

Au hit-parade de mes achats les plus futiles, pour ne pas dire inutiles, celui-la mérite assurément une place dans le Top 5 (juste après mon coupe œuf de caille).

Il y a quelques jours, lors d’une virée dans un magasin Emmaüs en compagnie de Kokitch, j’ai en effet craqué pour un LaserDisc.

J’ai bien dit un LaserDisc, à ne pas confondre avec le disque laser (autrement dit le bon vieux CD musical).

Non, le LaserDisc, c’est une autre espèce de disque. Un croisement entre un vinyle 33 tours (pour la taille) et un DVD pour l’aspect doré de la galette. Un support vidéo classé vintage assez peu courant. C’était d’ailleurs la première fois que j’en voyais un. Jusqu’ici, je le connaissais juste de nom, comme étant l’ancêtre du DVD.

Lire la suite

Doudou vintage

doudou vintage peluche en forme de tomate année 70

Je vous présente le doudou de Mademoiselle Chocodapi.
J’ai eu le coup de cœur absolu dès que je l’ai vu.
Imaginez que quelqu’un, un être humain, a eu l’idée de fabriquer un doudou en forme de tomate, car oui, c’est une tomate.
Imaginez que quelqu’un, un être humain, a vu cette peluche tomate dans un supermarché Mammouth ou Major et il l’a achetée.
La chance.
C’est plus rock and roll qu’un ours ou qu’un lapin.
Ça y est, j’ai envie de câliner une tomate.
Ça craint !
Pourvu que mes collègues ne lisent pas mon blog !

Caravane La bohème, un art de vivre

Caravane La Bohème, caravane pliante Europli 370 des années 70

Ma caravane La Bohème pliante.

Je n’arrive plus à me souvenir quand elle est entrée dans nos vies car j’ai l’impression de l’avoir toujours connue.
Elle a défié le temps, les routes de provinces, les villages portugais, les pluies, les canicules et les tempêtes, bravement.
Elle a bien mérité de finir ses vieux jours dans un chaleureux sous-sol où elle sert maintenant d’armoire géante, témoin d’un passé vintage. Lire la suite

Arcopal, ma plus grande histoire d’amour c’est vous

Mes tasses Arcopal Vintage

trois tasses Arcopal vintage années 70 mobil couleur bleu, marron-vert et orange rougetrio de mugs MOBIL

Arcopal, ce mot sonne doux à mes oreilles.

Mes fidèles lecteurs ont compris depuis belle lurette que je suis totalement in love de mes tasses.

J’aime leur côté vintage, leurs motifs fleuris. J’aime l’opaline.

Il faut dire que les ai connues chez mes deux grands-mères :  Mémé Alfreda (si si, ce prénom improbable existe) et Mamie Suzy.

Je me rappelle qu’à la Saint Sylvestre, le 31 décembre, Mémé Alfreda me faisait un gros bol de chocolat chaud fumant dans lequel on trempait de la brioche, en regardant  » Les 400 coups de Virginie « un téléfilm vintage que je n’ai jamais revu.

Lire la suite