Kiki l’ami de tous les Kikis

❤️ My Kiki ❤️

Peluche Kiki années 80

Kiki est celui qui m’a amené vers ce blog. Enfin lui et Miss Em’ qui m’a encouragée jusqu’à ce que j’ose écrire. Ainsi que Miss Gwen qui m’a montré l’exemple et prouvé qu’on pouvait tout faire : famille, job et blog (mon combo idéal si on rajoute une petite caipirinha).

Ce petit singe kawaii a libéré mon cerveau et ma créativité que mon boulot avait peu à peu étouffés.

Il m’a envoyé tout un tas d’ocytocine grâce à son regard si doux.

En plus, il a des tâches de rousseur, comme moi.

En outre, il peut sucer son pouce en forme de tétine. So cute ! Oui je sais j’en fais un peu trop mais c’est à cause de l’ocytocine.

Kiki Sekiguchi qui suce son pouce
Trop trop mignon

Le premier kiki, je l’ai offert à Titine, ma copine de sixième. Elle m’avait demandé ça comme cadeau d’anniv. Ça m’apprendra à demander.

Sur le coup j’avais été un peu gênée aux entournures car ça n’était pas donné. Une trentaine de francs je crois.

Et comme j’avais eu un gros coup de coeur pour ce petit singe poilu, j’ai eu la bonne surprise d’en recevoir un, un peu plus tard. Ma mère, mon héros.

Pour reconnaître un vrai kiki faut lui regarder la plante des pieds. Dessus c’est écrit le vrai.

Inscription Kiki le vrai sous le pied de Kiki

Sur les pâles copies ils ont écrit « le faux ». Non je rigole.

La minute intello: 

Kiki a été créé le 26 janvier 1974 au Japon par monsieur Koichi Sekiguchi sous le nom de Monchhichi.

il est arrivé en France en 1978, commercialisé par Ajena sous le nom de Kiki.

Comment reconnaître un vrai Kiki?

J’ai compilé des informations trouvées sur le net en espérant qu’elles soient fiables.

Le vrai Kiki est licencié Sekiguchi et rien d’autre.

1974 n’est pas l’année de fabrication de votre singe poilu. C’est juste l’année de sa création.

Étiquette sur le dos du kiki peluche vintage

Le vrai Kiki a des yeux bleus ou marrons selon son ancienneté. Son visage ne reflète pas la lumière et sa tête est rattachée à son corps proprement. Si vous voyez des fils, un point blanc, du plastique, c’est un faux, un fake, une arnaque, une pâle copie.

Comment dater son Kiki ?

Les premiers Kiki avaient les yeux bleus et mesuraient environ 20 cm.

Par la suite sont apparus des singes poilus de différentes tailles : le junior de 30 cm, le géant de 45 cm, le petit de 13 cm ( une exclusivité française).

Kiki de petite taille exclusivité française

Il y a aussi eu des Kiki de différentes couleurs. Et des petits singes Ajena nus ou habillés, des vieux, des jeunes, des accessoirisés. Y en avait même qui pouvaient camper ou rouler à bord de voiture (sans avoir besoin de piquer celle de Barbie)

Peluche vintage en tenue d’indien
Une squaw poilue
Peluche vintage Sekiguchi en t.shirt bleu
Un ado poilu

A la fin des années 70, il n’y avait rien d’inscrit sous son pied mais on pouvait voir sur sa plante des pieds une empreinte en forme de V ou de mouette si vous êtes poète ou marin.

Au début des années 80, Kiki a toujours les yeux bleus mais sa plante des pieds est lisse.

Vers le milieu des années 80, il a les yeux bleus ou marrons (en 1986). Sur son pied gauche, on peut lire « Kiki le vrai ». Son pied droit est lisse, comme le front de Sophie Marceau.

Peluche vintage Sekiguchi Ajena
Tout nu

Mes sources :

https://www.kikishop.fr/blog/astuces-de-collectionneur/de-quelle-annee-est-mon-kiki-

http://e-cutebox.over-blog.com/pages/Vrai_kiki_et_faux_kiki_comment_les_distinguer-3020725.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *