Machine à laver Calor vintage

Machine à laver Calor vintage bleue
Capture d’écran Youtube

Durant mes années étudiantes, et même au début de ma vie de jeune professionnelle pleine d’espoir, j’ai lavé mon linge avec la mini machine à laver Calor de maman Kitch.

Une petite Calor bleue comme celle de la photo.

Mini machine à laver Calor vintage pub
Capture d’écran Ebay

Si mes souvenirs sont exacts (mais à mon âge, ma pauvre Lucette, j’ai parfois la mémoire qui flanche), il fallait mettre de la lessive dans le baquet de cette machine à laver Calor, puis de l’eau. Logique imparable. On n’a rien fait de mieux pour laver.

Ensuite, on devait remettre le couvercle, brancher l’appareil qui se mettait alors à vrombir en faisant tournoyer mes habits.

Le tout, dans un boucan genre « mini hélicoptère ».

Quand la lessive était terminée, il fallait enlever le couvercle après l’avoir débranchée (conseil judicieux de papy Raymond le ronfleur), puis ouvrir le bouchon du tuyau vidangeur. Second conseil judicieux de papy Raymond : bien mettre le tuyau dans la baignoire/douche/lavabo, sinon c’était l’inondation assurée.

Le plus casse pied, c’est qu’il fallait rincer les fringues sous la douche et bien les tordre, car pas de rinçage ni d’essorage ma pauv’ Lucette.

Je finissais souvent ma lessive aussi trempée que mes vêtements fraîchement lavés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *